Autres actifs à Sudbury

  • East Range

    Les propriétés d'East Range font l'objet de travaux d’exploration pour du cuivre, du nickel et des métaux du groupe platine (MGP) dans le mur de structure des projets Victor-Capre de Vale, de la mine de nickel Rim South de Glencore et de la mine Podolsky de KGHM International. Ce projet comprend la coentreprise de Frost Lake avec Glencore, dont 62 % appartient à Wallbridge, la coentreprise de Capreol avec Vale et Glencore, dont 50 % appartient à Wallbridge, ainsi que les propriétés Drill Lake et Victor East, détenues à 100 % par Wallbridge. 

    À Frost Lake, de la minéralisation de Cu-MGP a été découverte par Wallbridge en 2000 dans la zone MGP d’Amy Lake sur environ 100 mètres de largeur par 600 mètres de longueur, dont des intersections de forage importantes de 0,86 g/t Pt+Pd+Au sur 48,4 m (trou WC-013) et 0,51 g/t Pt-Pd+Au sur 75,48 m (trou WC-038) avec des sous-intervalles à plus haute teneur. Le forage a permis de définir une zone faiblement sulfurisée (jusqu’à une profondeur d’environ 150 mètres) qui comprend de la chalcopyrite, millérite et pyrite, disséminées, en amas ou en filonnets accompagnées de fortes veines hydrothermales, de fusion partielle de la brèche de Sudbury coupant les lithologies plus anciennes, ainsi que d’une altération pervasive d’épidote et d’actinolite. 

    La zone MGP d’Amy Lake est contenue dans la même structure de la brèche de Sudbury que le gisement Capre de Vale situé à environ 600 mètres au sud. La brèche de Sudbury s’étend sur environ 2 kilomètres sur la propriété Frost Lake. Un trou de forage profond, allant jusqu’à sous la zone, indique que la structure contrôlante de la brèche de Sudbury s’étend jusqu’à une profondeur de plus de 1,2 kilomètre et qu’une bonne partie de cette ceinture bréchifiée demeure non-échantillonnée. 

    En 2006, Wallbridge a fait la découverte d’une zone de minéralisation Ni-Cu archéenne ultramafique sur la propriété Frost Lake. Le trou de forage WC-024 a intersecté des sulfures semi-massifs le long du contact sud-ouest du corps ultramafique qui contenait 0,48 % Ni et 0,27 % Cu sur 16,0 m avec des sous-intervalles à plus haute teneur. Le corps ultramafique a été cartographié en surface sur une longueur de près de 1 kilomètre et sur une largeur d’environ 100 mètres. 

  • North Range

    Les propriétés de North Range consistent en 12 projets à Sudbury qui font l’objet de travaux d’exploration pour du cuivre, du nickel et des MGP dans le cadre de la coentreprise North Range avec Lonmin Canada Inc. (« NRJV »). Les propriétés de North Range offrent un potentiel de découverte à grande échelle dans le district minier le plus établi au Canada. 

    Les propriétés de la NRJV incluent une série de dykes décalés sur une distance linéaire de plus de 56 kilomètres, principalement découverte par Wallbridge depuis 2007. Une minéralisation de sulfures de nickel, de cuivre et de MGP disséminés a été découverte près de la surface, où peu de forages ont été effectués, dans des inclusions contenues par une phase de dykes décalés de diorite quartzifère.

  • Camp de Sudbury (coentreprise SC)

    Les propriétés du camp de Sudbury consistent en 9 projets à Sudbury qui font l’objet de travaux d’exploration pour le cuivre et les MGP dans le cadre de la coentreprise Sudbury Camp avec Lonmin Canada Inc. (« SC JV »). 

    Les propriétés de la SC JV comprennent plusieurs occurrences de Cu-Ni-MGP découvertes par Wallbridge, ainsi que des anomalies géologiques et géophysiques prospectives adjacentes aux zones d’exploitation minières actives à Sudbury. Les principales activités d’exploration de Wallbridge sur la SC JV se sont concentrées sur les points suivants : 

    • L’indice Trill à haute teneur en Ni-Cu-MGP découvert en 2005 par Wallbridge sur la propriété Trill comprend des intersections significatives de 6,41 g/t Pt+Pd+Au, 0,79 % Cu et 1,20 % Ni sur 10,3 m (trou WTR-012) et 8,11 g/t Pt+Pd+Au, 1,01 % Cu et 0,81 % Ni sur 8,76 m (trou WTR-028). La lentille de sulfures massifs est d’une longueur approximative de 65 mètres, d’une largeur de 5 mètres, est inclinée fortement vers le nord et est identifiée sur une profondeur d’environ 35 mètres. La minéralisation est composée de pyrrhotite, de chalcopyrite, de pentlandite, de pyrite et de magnétite à l’intérieur de diorite quartzifère à inclusion, bordée par des phases de diorite quartzifères sans inclusions. 
    • Un indice de Ni-Cu-MGP a été découvert en 2013 dans un affleurement du dyke Trill Offset situé dans la portion est de la propriété Trill. Des échantillons à main et de rainures de cet indice contenaient jusqu’à 8,93 g/t Pt+Pd+Au, 1,9 % Cu et 2,45 % Ni. Les trois trous de forage sous cet indice n’ont pas intersecté de minéralisation significative. 
    • Exploration des structures de Sudbury bréchiques favorables sur la propriété Skynner Lake entre le projet Victor-Capre de Vale et la mine Podolsky de KGHM Internarional sur la East Range.
    • Le forage effectué par Wallbridge sur la propriété Windy Lake a délimité une structure d'écartement qui abrite une minéralisation de contact de pyrrhotite-pentlandite-chalcopyrite dans la sous-couche et la brèche de la paroi inférieure. Elle consiste en une bande orientée est-ouest, constituée d'une sous-couche et d'une brèche de la paroi inférieure pouvant atteindre 250 mètres d'épaisseur et plus de 2 kilomètres de longueur, qui se trouve à la base du complexe igné de Sudbury (SIC). De nombreux trous de forage sur la propriété ont été arrêtés à une courte distance dans le mur de fondation, de sorte qu'une grande partie de la géologie du mur de fondation n'a pas été testée. Malgré cela, des sulfures de Cu-MGP mineurs de la paroi inférieure ont également été recoupés dans les trous de forage de Wallbridge.
  • Wisner (coentreprise North Range)

    Les propriétés Wisner à Sudbury font l’objet de travaux d’exploration pour le cuivre et les MGP conjointement avec Lonmin Canada Inc. dans le cadre de la NRJV. Ces propriétés comprennent plusieurs occurrences de Cu-MGP à haute teneur, ainsi que plus de 12 cibles d'exploration identifiées dans une ceinture géologique prospective de 10 kilomètres de long entourant le projet de mine à ciel ouvert de Cu-MGP de Broken Hammer de Wallbridge (en état de fermeture), adjacent à plusieurs gisements de Ni-Cu-MGP appartenant à Vale et Glencore.

    Sur les propriétés de Wisner, plusieurs corps irréguliers de la brèche de Sudbury sont distribués et sont les principales roches-mères de la minéralisation de type mur de faille de Cu-Ni-MGP (c'est-à-dire le gisement Broken Hammer, les zones Southwest et South, ainsi que la zone Twisted Wrench). 

​​Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles