Projet Hwy 810, Québec, Canada

Projet en bref

Statut:

Stade initial d’exploration

Emplacement:

16 km au sud-ouest de l’ancienne mine de Cu-Zn-Ag-Au Selbaie 

Métaux:

Métaux de base (SMV), argent et or 

Propriétaire:

100% Wallbridge

Exploration en cours:

Révision des données du projet pour établir des cibles d’exploration

Ressources minérales:

Aucune 

  • Aperçu

    Le projet Hwy 810 est un ensemble de propriétés de 250 km2 qui appartient maintenant à Wallbridge depuis l’acquisition de Balmoral Resources Ltd. Le projet est situé entre la mine d’or en production Casa Berardi (Hecla Mining), l’ancien gisement de sulfures massifs volcanogènes enrichis en or Estrades, et le gisement de Cu-Zn-Ag-Au Selbaie, dans le centre-ouest du Québec.

    Cartes et images (cliquez pour agrandir)

    Carte générale de la région
    Géologie régionale
  • Programme en cours

    Il n’y a aucun plan d’exploration prévu pour 2020. 

  • Bref historique

    Depuis les premières activités d'exploration enregistrées en 1958, une quinzaine de sociétés ont travaillé sur une partie de ce vaste projet. Les travaux des entreprises individuelles consistaient généralement en des levés géophysiques au sol (magnétiques et PP) avec un suivi limité des forages au diamant. Les travaux réalisés par Teck Explorations Ltd. en 1985-1986 sur le domaine du Groupe D'Orvilliers-Desmazures, dans la partie sud de la propriété, ont permis de tester le potentiel de SMV de certaines parties du domaine avec 84 trous de forage au diamant et 259 trous de forage par circulation inverse dans le mort terrain. En 1986, un levé magnétique et électromagnétique aéroporté à l'échelle régionale a été effectué au-dessus de la ceinture du nord de l'Abitibi. Il a permis de mieux comprendre les phénomènes magnétiques et de définir de nombreuses tendances des conducteurs électromagnétiques.

    Balmoral Resources Ltd. a jalonné la propriété en 2016 et a effectué des travaux d’exploration limités, y compris un levé de PP en 2018. Ces levés ont permis d'identifier plusieurs anomalies PP qui n’ont pas encore été vérifiées par forage.

  • Géologie et minéralisation

    La propriété Hwy 810 s’étend sur trois domaines géologiques majeurs d’âge archéen orientés est-ouest qui contiennent des éléments structuraux semblables à des gisements aurifères importants ailleurs dans la région de l’Abitibi. En raison de l'étendue du mort terrain et de l'absence d'affleurements dans la région, on sait peu de choses sur la géologie en dehors des informations obtenues par les levés géophysiques et les forages historiques.

    Le secteur le plus au nord du projet est principalement dominé par des roches volcaniques mafiques et des intrusions de gabbro du groupe d’Enjalran-Bapst. Ce domaine contient aussi des interlitages de mudstone graphitique et des tufs volcaniques intermédiaires à felsiques. Ces unités sont orientées est-ouest et plongent subverticalement vers le nord. 

    Le secteur central est principalement composé de wackes et de mudstones du groupe Taibi, qui contient localement des formations ferrifères rubanées, des conglomérats, ainsi que des lentilles de roches volcaniques tuffacées. Ces unités sont orientées est-ouest et plongent abruptement vers le nord. Des dykes mafiques et felsiques ont été rapportés localement dans certains trous de forage historiques. 

    Le dernier domaine couvre la portion sud de la propriété et a été la principale cible des explorations historiques, car il contient la concentration la plus élevée de conducteurs électromagnétiques. Le groupe d’Orvilliers-Desmazures est composé de roches volcaniques mafiques avec des mudstones graphitiques interlités riches en pyrite et des roches volcaniques tuffacées felsiques intermédiaires isolées. La portion est du domaine est constitué du pluton d’Orvilliers, de composition intermédiaire qui longe un corridor structural. 

    Il y a six emplacements sur la propriété où des teneurs anormales d’or, d’argent, de cuivre, de zinc ou de fer ont été rapportées. Trois de ces emplacements contiennent de l’or dans des contextes semblables aux systèmes aurifères de type mésothermal. 

    Deux de ces emplacements sont situés dans le groupe d’Orvilliers-Desmazures et leurs contextes sont consistants avec des gîtes de sulfures massifs volcanogènes et contiennent des anomalies de métaux de base. De plus, il y a plusieurs gîtes SMV dans cette région incluant l’ancienne mine de Cu-Zn-Ag-Au Selbaie (1982-2005 : production de 45 Mt à 1 % Cu, 2 % Zn et 39 g/t Ag) située à 16 km au NNE du centre de la propriété, ainsi que la mine de Zn-Au Estrades (1990-1991 : production de 174 946 tonnes à 12,9 % Zn, 6,4 g/t Au, 1,1 % Cu et 172,3 g/t Ag) située à 20 km à l’ESE du centre de la propriété. 

    Le dernier emplacement, situé dans le domaine du groupe Taibi, est caractérisé par des formations ferrifères rubanées. 

    Cartes et images (cliquez pour agrandir)

    Géologie régionale
  • Cartes et sections

​​Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles